Rituels-grecs

Rituels grecs – Une expérience sensible à vivre au Musée Saint-Raymond

Cette exposition, proposée par le musée Saint-Raymond (musée des antiques de la ville de Toulouse),  est consacrée à la question du rituel dans l’Antiquité. Elle s’organise en quatre sections qui fonctionnent de manière indépendante, sans qu’un ordre ou une logique particulière ne soit imposés. A vous donc de vous laisser porter pour définir votre parcours. Dans une ambiance très agréable, de par ces couleurs notamment, vous pourrez ainsi partir à la découverte des événements qui rythmaient la vie de nos ancêtres.

Le mariage  –   Le sacrifice   –   Le banquet  –  Les funérailles

Panneaux, œuvres, objets, et accessoires divers vous permettent d’apprendre comment ces événements s’organisaient et étaient vécus par les femmes et les hommes de ce temps ancien.

IMG_9226

 

En entrant dans la première salle, vous pourrez admirer un magnifique décor suspendu, dont les couleurs et la finesse vous raviront aussitôt. Ce n’est que le début, car si vous êtes sensibles à ce qui est « beau », notamment aux œuvres anciennes, vous pourrez vous réjouir de trouver des créations antiques de grande qualité. Mais vos yeux ne seront pas les seules parties de votre corps qui seront ici sollicitées.

Pour vous en dire plus sur le déroulement et l’importance de ces rituels, le musée a en effet choisi de proposer une immersion totale au public. Au lieu d’opter pour une approche pédagogique traditionnelle, essentiellement visuelle, vous pouvez, à travers cette exposition, devenir l’acteur de votre découverte grâce à de nombreuses installations ludiques.

IMG_9241

 

 

Au côté des œuvres présentées (essentiellement des sculptures marbre et des vases en terre cuite) qui témoignent de ces rituels, un décor vous permet de vous projeter au cœur de l’Antiquité.

 

 

  •  Le choix du musée :

L’équipe de l’exposition aurait pu faire le choix de tout miser sur la création du décor, en recréant des espaces à l’antique, autrement dit en reconstituant une salle de banquet, une scène de sacrifice ou d’offrande, des funérailles ou une cérémonie de mariage, or elle a confié ne pas avoir eu la prétention d’être en mesure de restituer ces scènes, telles qu’elles pouvaient se présenter en réalité…

L’alternative à ces mises en scènes contestables a été de se tourner vers quelque chose de plus original. Le public peut s’immerger dans cette période à l’aide de différentes installations sollicitant ses sens. Le visiteur est alors invité à se projeter dans l’Antiquité à travers des odeurs, de la musique et en utilisant ses mains. Ce qui fait l’originalité de cette exposition, c’est donc la manière dont est abordée la question du sensoriel.

IMG_9224

 

Polysensorialité : un concept novateur

Il est encore assez rare de nos jours d’être l’acteur d’une exposition. Or, c’est ce que le musée s’est donné pour mission en proposant cet événement qui invite tous les visiteurs à découvrir un monde ancien, à travers des activités amusantes mettant nos cinq sens à l’épreuve.

 

Regardez, sentez, touchez, goûtez, écoutez !

Et si vous pouviez sentir l’odeur du cochon grillé comme si vous étiez vous-même près du sacrifice ? Qu’est-ce que ces femmes mettaient sur leurs visages au moment de leur mariage ? Quelles herbes étaient les plus couramment utilisées lors d’offrandes faites aux dieux ? Quelles odeurs et quels chants accompagnaient les sacrifices, les banquets ? Vous trouverez de nombreuses réponses à ces questions puisque de nombreux éléments ont été spécialement recréés à partir des recettes et des techniques de l’époque pour vous inviter à un véritable voyage dans le temps… Toutes ces activités, en plus de vous distraire, vous aideront à comprendre les liens que les Grecs entretenaient avec leurs dieux.

IMG_9231

 

Huiles, maquillages, musiques, étoffes, baumes en tout genre, l’équipe du musée a bien pensé à combler tous vos sens. Voilà donc une exposition comme on les aime, à savoir : particulièrement vivante !

L’ouïe est sollicitée par la musique en fond d’exposition et à travers plusieurs installations mettant des casques à votre disposition pour écouter des musiques, mais aussi des chants et des poèmes enregistrés à partir des traces que nous avons aujourd’hui des créations de l’Antiquité.

 

 

Votre bouche jouera aussi un rôle car oui, si vous avez un petit creux, des raisins secs et des pois chiches grillés sont notamment en accès libre (délicieux). L’odorat est quant à lui plus que sollicité. Des dizaines de parfums sont disposés de ci de là, prêts à être humés par les visiteurs. Le toucher aussi est gâté ! Vous pourrez tout tester (ou presque) ! Vous trouverez en effet des étoffes réalisées avec les techniques de l’Antiquité et différents baumes en libre service pour vous enduire le corps, enfin les mains ! (pas d’inquiétude, des serviettes en papier sont mises à votre disposition pour les essuyer avant de partir) !

IMG_9247

 

Cette exposition particulièrement animée met en valeur les œuvres provenant de la collection du musée, ce qui est l’occasion de les redécouvrir autrement, sous un autre angle. Elle met aussi en valeur les œuvres prêtées pour l’occasion (villa Giulia, musée Calvet, musée du Louvre, BnF…).

Du collier, de la louche, en passant par la flûte, vous serez au plus prêt des objets, des parfums, et des sons qui faisaient partie de la vie de ces grecs et grecques, il y a environ 2000 ans… Laissez-vous donc porter par tout cet univers en laissant vos cinq sens vous en apprendre davantage sur les Grecs et leurs dieux.

 

Vous l’avez compris, nous avons été séduites par cet événement et nous ne sommes d’ailleurs pas les seules puisqu’elle a été reconnue comme un événement d’intérêt national ! Ce serait dommage de rater ça alors on vous recommande vivement d’y faire un tour (l’exposition dure jusqu’au 25 mars). Nous considérons qu’il faut environ une heure, voire une heure et demie, pour avoir le temps de contempler les œuvres comme elles le méritent et d’expérimenter tout ce qui est mis à votre disposition. Et cela peut aussi être l’occasion de (re)découvrir la collection permanente du musée !

Bonne visite, et merci au musée Saint-Raymond pour cette merveilleuse initiative.

Plein tarif  : 8 € (avec accès à la collection permanente)
Tarif réduit : 5 € (avec accès à la collection permanente) : étudiants, carte Toulouse Cultures, carte COSAT, groupes à partir de 15 personnes
Gratuité : moins de 18 ans, groupes scolaires avec leurs professeurs et accompagnateurs, conservateurs, journalistes, guides conférenciers, carte d’invalidité avec accompagnateur, chèques Toulouse Jeunes, Pass Tourisme.

 

 

Laisser un commentaire