FMAMID031V50BRXY_1_Capture-d-ecran-2016-12-12-a-15.28.07

M. Chat fait ses griffes au Muséum de Toulouse

M.Chat fait ses griffes au Muséum !

[EXPO-DESSIN] M. CHAT à  l’Espace Champs Libres (1er étage du Muséum)

Jusqu’au 2 juillet 2017.

En ce moment, le Muséum de Toulouse présente une exposition entièrement dédiée  au street-artist Thoma Vuille, plus connu sous le nom de M.CHAT !
Lors du vernissage, nous avons eu la joie de découvrir un personnage humble et passionné ! Et oui monsieur chat n’a pas pris la grosse tête, et c’était très touchant de le voir intimidé au moment de son discours. Il a pris le temps de nous expliquer son travail, on s’est vraiment senti privilégiées, en plus il n’y avait pas trop de monde à ce moment-là (et oui astuce du jour : toujours rester dans l’expo à l’ouverture du buffet/du pot de vernissage, c’est LE moment où il faut rester si on veut voir les œuvres de plus près). 

Expo M.CHAT

Thoma Vuille  a pris le temps de nous parler de sa mascotte – ce chat jaune – qui évolue à travers ses œuvres, sur un tableau il va pouvoir se transformer en chat ailé sorte de cupidon quand il arrive « à maturité ». Ça nous a interpellé ce mot  « maturité », on comprend que ce personnage, ce chat jaune raconte une histoire et atteint un jour « la maturité ». Comme un gamin qui quitte le nid familial, ou une chrysalide qui devient un papillon. Mais chacun s’imagine aussi ce qu’il veut : les toiles sont géniales, il y a beaucoup de détails, de personnages, de lieux… et aussi pas mal de trucs improbables : des loups qui dévorent un cupidon rose, c’est déjanté … On a aussi apprécié le clin d’œil de l’artiste envers le muséum. Puisqu’il a créé des œuvres où il intègre la fameuse girafe Twiga, nouvelle recrue du musée!

  Expo M.CHAT

Une toile rappelle aussi les origines de M. Chat, de son mouvement artistique qui lui est propre. Il s’y est représenté en train de peindre dans la rue, avec l’inscription : « Dans la nuit du 17 au 18 mars 2007, Thoma Vuille n’a pas eu le temps de finir de peindre son chat jaune, il s’en expliquera au tribunal ». Et oui, c’est avant tout un artiste de rue, et cette exposition soulève l’éternel débat : quelle place pour le graff dans les musées et les galeries? La notion qui revient souvent c’est la contradiction entre ces deux milieux différents : le musée et la rue.

C’est vrai que ce n’est pas la même approche, on a pas la même attitude devant ce chat jaune dans un musée ou dans la rue, on ne le regarde pas de la même manière. Déjà là, on fait la démarche d’aller au musée pour le voir, c’est pas la même chose que si on le croise au hasard d’une rue.Le point commun finalement c’est que l’exposition temporaire est éphémère tout comme un graff. Une exposition sera de nouveau inaugurée, et le chat jaune à l’angle d’une rue sera peut-être remplacé à son tour.

Expo M.CHAT


[Evénements autour de l’exposition]

M.CHAT s’échappe dans la ville…
Printemps 2017
Avec Mademoiselle Kat

Véritable galerie à ciel ouvert de la création artistique urbaine, Toulouse donne rendez-vous en juin à M. CHAT et à l’artiste toulousaine Mademoiselle Kat pour une réalisation commune dans un lieu ronronnant de la ville rose. Il va falloir avoir la patience d’un félin pour en savoir plus…

L’art de rue : chacun cherche M.Chat
Jeudi 8 juin à 18 h 30
Nos chiens et nos chats sont aussi les muses de la pop Culture. Les vidéos de chats, la bande dessinée, le graff en sont des exemples. Venez voir ou revoir le film « Chats perchés » de Chris Marker sur le travail du créateur de M.Chat qui signe les rues de son psychédélique chat jaune et rencontrer l’artiste Thoma Vuille.
Auditorium – Gratuit et sans inscription


 

Informations pratiques :

35 allées Jules Guesde 31000 Toulouse, France

Mardi-Dimanche, 10h-18h

Laisser un commentaire